Michel Mboussou dément les rumeurs sur une coupure d’allocations sociales le 31 décembre 2016

Faisant suite à une rumeur persistante et grandement reprise sur les réseaux sociaux, annonçant d’éventuelles coupures d’allocations sociales le 31 décembre prochain, Le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs), Michel Mboussou a apporté un démenti ferme sur cette information.

Réagissant à un communiqué largement diffusé sur les réseaux sociaux indiquant entre autre aux « parents ayant assuré leurs enfants à la Cnamgs, que le 31 décembre au plus tard, les allocations leurs seront coupées s’ils ne confirment pas la scolarité de leurs enfants », Michel Mboussou, le directeur de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs), a assuré qu’aucune «opération de ce type n’a été lancée par nos services».

Il a toutefois indiqué que les assurés principaux qui se présenteront auprès d’une des délégations provinciales pour une éventuelle immatriculation ou pour la mise à jour de la carte des enfants âgés de plus de 6 ans, devraient produire les certificats de scolarité qui attestent que l’ayant droit est bien scolarisé afin de continuer à bénéficier des allocations familiales.

Pour rappel, la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale a pour mission le paiement des allocations familiales et de scolarité des couches sociales les plus vulnérables, mais elle s’occupe également de l’assurance maladie obligatoire. Au 1er octobre 2015, la Cnamgs comptait 905 431 personnes assurées.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire