mardi,9 août 2022
AccueilA La UneMeurtre à Alenakiri: le concubin serait passé aux aveux

Meurtre à Alenakiri: le concubin serait passé aux aveux

Ecouter cet article

Le drame ayant eu lieu au quartier Alenakiri dans la commune d’Owendo vient de connaître une nouvelle tournure. Alors que des spéculations indiquaient qu’il s’agissait d’un crime dit « rituel », le concubin de la victime aurait avoué être l’auteur du meutre de la femme et des deux enfants. Un horrible acte qui serait dû à la découverte par ce dernier qu’il ne serait pas le père des gosses.

Le quartier Alenakiri sis dans la commune d’Owendo a été le théâtre d’une macabre découverte le jeudi 23 juin 2022. En effet, en rentrant chez lui, une fois son travail terminé, un père de famille a retrouvé les corps sans vie de sa femme et ses deux enfants âgés de 4 ans et de 4 mois. Un alibi qui vient de tomber d’après une source familiale contactée par Gabon Média Time.

En effet, le concubin aurait avoué être l’auteur de ce crime crapuleux. Ayant appris ne pas être l’auteur des enfants, il aurait décidé d’ôter la vie aux 3 victimes. « La PJ a d’abord attrapé le compagnon qui était soit disant au travail ce jour. Lors de l’interrogatoire, il a fini par avouer que c’est lui l’auteur des crimes. Il a fait ça car il a découvert que les enfants n’étaient pas les siens. Il a alors voulu maquiller la scène en crime rituel sur la mère il a prélevé le nombril après qu’il ait mis près de 80 coups de couteaux, les enfants il les a étouffé après avoir coupé la langue du bébé et le clitoris de la fille de 4ans » rapporte une source familiale.

Le concubin qui a été arrêté par les agents de la police judiciaire sera présenté devant le parquet de la République de Libreville dans les tout prochains jours puis placé en détention préventive à la prison centrale de Gros Bouquet où il attendra son procès devant une Cour d’assises. En dépit des différentes mesures adoptées, il serait judicieux de rappeler aux personnes qui s’engagent dans des idylles amoureuses de privilégier la sagesse et pratiquer beaucoup la maîtrise de soi afin de ne point devenir un potentiel meurtrier, mais surtout lorsqu’il n’y a plus d’entente il vaudrait mieux se retirer dans le calme et tourner la page, au risque de voir la justice se charger de nous le rappeler par le biais de sanctions seront extrêmement lourdes. 

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bonheur
Bonheur
24 juin 2022 à 18h35min 18 h 35 min

Il doit aussi mourrir en prison sous peine de mort

Goidin
Goidin
24 juin 2022 à 20h29min 20 h 29 min

Un malade qu’il aille croupir en prison fin

Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x