Mesures prioritaires: 5000 lampadaires solaires en cours d’installation

© GMT

Conformément aux mesures prioritaires annoncées par le Président de la République, lors de son discours à la Nation du 31 Décembre 2017, le conseil des ministres du 28 juillet dernier annonçait le début de l’exécution du projet de cinq mille (5000) lampadaires solaires. À l’occasion d’une visite de terrain,  la presse locale a pu effectuer le constat de l’effectivité de l’installation desdites infrastructures.

Le Comité technique en charge de la réalisation du projet composé de la Présidence de la République, du Ministère de l’eau et de l’Energie, de l’Agence Nationale des Grands Travaux d’Infrastructures (ANGTI), et de la Société d’Electricité de Téléphone et d’Eau du Gabon (SETEG) a assuré sa volonté de couvrir l’ensemble des zones prioritaires identifiées (zones dépourvues d’éclairage publique et de circuit basse tension) dans les plus brefs délais.

Sur deux mille deux cent trente (2230) unités déjà livrées, quatre cent vingt deux (422) lampadaires ont déjà été installés. La visite des chantiers d’Akanda a permis de constater les installations réalisées dans les zones de Carrefour la paix – la pharmacie Le bon samaritain, Carrefour delta – Château – bretelle direction Sherko, Cap Caravane, Malibe 1 et Malibe 2. 

Une grande satisfaction pour les habitants des zones concernées qui ont dénoncé l’insécurité favorisée par l’obscurité dans laquelle étaient plongés leurs quartiers avant l’installation des lampadaires. Annick, commerçante au quartier Cap Caravane y voit quant à elle un intérêt économique «c’est une grâce, cela nous permet de vendre un peu plus tard sans être inquiétées»

Le projet d’installation des lampadaires solaires est également en cours de déploiement à l’intérieur du pays. Une fois installés, les équipements seront rétrocédés au Ministère de l’eau et de l’Energie qui en assurera la gestion. L’entretien, lui, sera assuré par la Comité National de l’Eau et Énergie.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire