Mekambo: il tue son jeune frère pour une histoire de vin de maïs

© D.R

Le 19 août 2018, John Ignazie âgé de 21 ans a été assassiné d’un coup fatal dans l’œsophage, par Félicien Ndaléa, pour une dispute autour d’une boisson alcoolisée. La scène macabre s’est déroulée dans le village Massala, à 20 km de Mekambo, dans la province de l’Ogooué-Ivindo. Le présumé coupable de cet acte a été pris en chasse, puis incarcéré à la prison centrale de Makokou.

Ce jour-là, Jacqueline Indombo, la mère de Félicien Ndaléa préparait du vin de maïs. Les palabres ont commencé lorsque Félicien demande à goûter le vin, alors que sa génitrice s’y oppose, le plongeant ainsi dans une colère noire. Il a alors agressé la quinquagénaire, dont les cris de détresse sont parvenus aux oreilles de John Ignazie, son frère.

Énervé par cette ingérence, Ndaléa s’est retourné contre son jeune frère. «Il s’en prend à son tour a son jeune frère et le blesse avec les tessons d’une bouteille préalablement cassée», rapporte le quotidien L’Union. Touché à  l’œsophage, John Ignazie s’est effondré, et est mort sur le coup.

Félicien Ndaléa quant à lui a choisi de prendre la poudre d’escampette, avant d’être retrouvé 2 jours plus tard par les officiers de la police judiciaire (OPJ), le 21 août dernier. Le fugitif, par ailleurs criminel présumé est incarcéré à la prison centrale de Makokou, où il attend son procès devant la Cour criminelle.

Laissez votre commentaire