Me Lubin Ntoutoume candidat unique à l’élection du bâtonnier de l’ordre des avocats

Maître Lubin Ntoutoume entouré des membres du Conseil de l'ordre des avocats © GMT

Après moult épisodes qui ont conduit à l’annulation de l’élection de Maître Lubin Ntoutoume au poste de Bâtonnier de l’Ordre des avocats du Gabon par le Conseil d’Etat, ce dernier pourrait enfin occuper sa charge dont l’intérim était jusqu’à présent assuré par Me Norbert Issialh. Une élection qui mettra ainsi un terme à la guerre de clocher observée depuis plusieurs mois au Barreau et qui pourrait ramener la quiétude au sein de cette corporation.

L’affaire avait fait grand bruit au sein de ce corps judiciaire, et dont les affrontements au sein des juridictions faisaient les choux gras de la presse Gabonaise. En effet, Saisi en contestation de l’élection du bâtonnier du Conseil de l’ordre des avocats du Gabon par Maîtres Jean Pierre Akumbu M’Olouna et Gilbert Eranga, le Conseil d’Etat avait décidé d’annuler l’élection qui avait pourtant vu la large victoire de Me Lubin Ntoutoume, avocat à la Cour. Une situation qui n’avait pas manqué de créer de vives tensions entre les membres de cette corporation.

Désigné Bâtonnier intérimaire de l’ordre des avocats du Gabon Me Norbert Issialh avait donc pour objectif principal de préparer une nouvelle élection et ainsi remettre de l’ordre dans la maison. C’est donc par une lettre adressée à l’ensemble de ses confrères qu’il a annoncé la tenue ce samedi 13 octobre 2018 à la maison des Avocats de l’assemblée générale pour l’élection du Bâtonnier et du Conseil de l’ordre.

Candidat à cette énième élection, Maître Lubin Ntoutoume pourrait être élu sans trop de peine, puisqu’il profitera du retrait de la candidature de son unique challenger Me Albert Bikalou.

Laissez votre commentaire