Mboumba Nziengui :  «J’exhorte tous les acteurs politiques gabonais à s’ouvrir au dialogue souhaité par Ali Bongo»

A l’occasion d’une conférence de presse tenue récemment au siège de l’Union du peuple gabonais (UPG), sis à Awendjé dans le 4ème arrondissement de Libreville, Mathieu Mboumba Nziengui, a lancé un appel à la classe politique gabonaise avant d’aborder les questions d’actualités, nous rapporte en substance, le quotidien l’Union dans sa parution du mercredi 15 février.

Le président de l’ail légaliste de l’UPG, Mathieu Mboumba Nziengui, a au cours de son point de presse, a décliné les «avis de l’UPG sur certains points de l’actualité politique nationale». Revenant sur le dialogue national voulu par Ali Bongo Ondimba, il  a «exhorté tous les acteurs politiques gabonais à s’ouvrir au dialogue national souhaité par le président de la République, clé de voûte des institutions constitutionnelles de notre pays.  afin que nous puissions y préserver la paix sociale, inestimable trésor très cher aux Gabonaises et Gabonais».

Reconnaissant que le fondateur de l’UPG, Pierre Mamboundou s’est vu récuser «ses victoires à plus d’une élection présidentielle», Mathieu Mboumba Nziengui a précisé que le «père fondateur de l’UPG, a été de toute sa vie un chantre de la paix et du dialogue», comme si ne pas aller au dialogue sous-entend souhaiter la guerre.

Laissez votre avis