Maurel & Prom : Les employés réclament le départ du DG Christophe Blanc

L’organisation nationale des employés du pétrole qui a déclenché une grève le 22 février dernier au sein de la société Maurel & Prom a, suite aux  «agressions policières » subies sur le site d’Onal ont décidé d’observer un sit-in à l’esplanade du ministère du Travail et du Pétrole ce 8 mars 2017 pour que de tels agissements ne se produisent plus sur un lieu de travail, rapporte Direct Infos Gabon.

«Christophe Blanc est un raciste. Les employés de Maurel et Prom n’en veulent plus comme DG» et « Pourquoi les autorités gabonaises restent muettes face aux agissements de Christophe Blanc ? » pouvait-on lire sur les affiches que brandissaient les employés de Maurel et Prom réunis devant le parking du bâtiment de batterie IV dans le 1er arrondissement de Libreville.

Les employés de ladite entreprise voulaient par cette manifestation spontanée attirer l’attention du gouvernement. « On refuse qu’il y ait des agressions sur les sites de Maurel et Prom sans que nos autorités ne prennent pas en compte ce genre de bêtises. Nous ne sommes pas des terroristes » ont-il déclaré.

En outre, les grévistes n’ont pas manqué de s’adresser procureur de la République pour qu’il se saisisse de l’affaire et que force reste à la loi «Nous sommes des employés de Maurel et Prom et nous réclamons nos droits. Nous avons besoin que nos autorités prennent les choses en main parce que notre directeur général fait ce qu’il veut. Il bafoue les lois gabonaises» a t-on également entendu sur les lieux.

Laissez votre avis