lundi,3 octobre 2022
AccueilA La UneMatchs amicaux: à quoi servent les millions du programme «Forward» alloués par...

Matchs amicaux: à quoi servent les millions du programme «Forward» alloués par la FIFA à la Fegafoot?

Ecouter cet article

À l’heure où l’État opte pour des axes prioritaires, le gouvernement a décidé de faire l’impasse sur la trêve internationale. Une décision qui pourrait avoir des conséquences pour les Panthères du Gabon non assistées par la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) qui jouit pourtant d’une manne financière pouvant servir aux déplacements de l’équipe nationale conformément au programme Forward 2.0 de la FIFA.

C’est désormais officiel, l’équipe nationale masculine A de football ne disputera aucune rencontre durant la prochaine trêve internationale prévue en septembre 2022. C’est le ministère des Sports qui, par le biais d’une correspondance datée du 30 août dernier a informé le Comité exécutif de la Fédération gabonaise de football, de son incapacité à assumer les charges inhérentes au déplacement des Panthères du Gabon vers l’étranger. 

Et ce, pour prioriser le paiement des allocations de rentrée scolaire annoncée par le Chef de l’État Ali Bongo Ondimba. Une décision qui pourrait dès lors coûter cher à nos félins. En effet, les Panthères du Gabon pourraient perdre des places au classement FIFA d’octobre prochain qui prendra en compte les deux rencontres amicales du mois de septembre. Seule issue, une prise de responsabilité de la part de l’instance faîtière du football à savoir la Fegafoot.

Si d’aucuns estiment que ce n’est pas de son ressort, la vérité est tout autre. Et pour cause, les associations affiliées à la FIFA telle la Fegafoot ont des mécanismes mis en œuvre qui leur permettent de soutenir l’action de l’État. Dans ce cas, le Comité exécutif pourrait puiser sur le règlement du programme de développement Forward 2.0. Et ce d’autant plus que toute association bénéficie d’une aide financière pour « les déplacements de leurs équipes nationales ou encore pour l’amélioration de leurs infrastructures informatiques ».
Ce qui ne semble pas le cas dans les faits. Pourtant selon un communiqué officiel de la FIFA, le programme Forward 2.0 est « conçu pour fournir un soutien intégral et sur mesure à chacune des associations membres de la FIFA et des six confédérations ». De quoi se questionner sur l’usage de plus d’un million de dollars versés par la FIFA chaque année? Notons que lors de sa dernière visite,Céline Zigaul en charge du FIFA Forward avait déploré le manque d’accompagnement dans les infrastructures, du football des jeunes et du football féminin.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x