Marius Assoumou Ndong parachuté au poste de conseiller du DG de l’Oprag

Marious Assoumou Ndong, SGA du PDG, nouveau conseiller du DG de l'OPRAG © D.R

Le Conseil des ministres du mercredi 10 janvier 2017, a entériné la nomination d’ Assoumou Marius Ndong dit “Kemp” au poste de conseiller du Directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag).

La nomination de Marius Assoumou Ndong au poste de conseiller du directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon laisse l’opinion perplexe.  L’ancien joueur vedette de basket de l’équipe des Panthères, qui vient du cabinet du ministère des Eaux et Forêts où il occupait le poste de chargée d’études a-t-il des compétences dans le domaine portuaire ? Ne tient-il pas cette nomination de son engagement politique au sein du Parti démocratique gabonais dont il est secrétaire général adjoint ? Autant de questions que suscite cette promotion de l’ancien basketteur international.

Assoumou Kemp, le secrétaire général adjoint chargé de l’engagement des projets, des adhésions et des valeurs de la jeunesse a remplacé Amos Vivien Pea Makanga qui comme lui, dès sa nomination au PDG, avait été porté Conseiller du Directeur général de Gabon Oil Compagny. Comme quoi les nominations du PDG doivent donc impacter celles du service public au Gabon. Sinon, comment expliquer qu’à chaque fois qu’un militant PDG est porté à des responsabilités au sein de ce parti, il est également promu au sein de l’administration publique? Sommes-nous dans un Parti-Etat ?

Le nouveau conseiller du DG de l’Oprag pourra-t-il éviter les pièges liés à cette double fonction? Puisque son prédécesseur, Amos Vivien Pea Makanga, était taxé d’absentéiste du fait de son activité politique.

Pour rappel, Assoumou Marius Ndong, ancien sociétaire de Capo et de Ndzimba avait participé à la coupe d’Afrique des clubs champions en Angola où il avait sacré meilleur marqueur de la compétition avec 147 points en 6 matchs.

Laissez votre commentaire