Marche estudiantine contre l’augmentation des frais d’inscription à l’Université

Annoncée depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux, les étudiants de l’Université Omar Bongo marcheront ce vendredi 08 Septembre 2017, pour contester la hausse des frais d’inscription et d’écolage décidée par le ministère de l’Enseignement supérieur dans son arrêté N°0010/MESRSFC datant du 09 Juin 2017.

À quelques semaines de la rentrée universitaire 2017-2018, l’arrêté ministériel fixant l’augmentation des frais d’inscription n’a pas fini de faire l’objet de contestation. Après la demande en annulation déposée au greffe de la Cour Constitutionnelle, c’est une marche pacifique qui sera organisée le 08 septembre 2017 à partir de 10h. Les étudiants entendent mettre la pression sur le gouvernement et obtenir l’annulation dudit arrêté.

Selon l’arrêté publié par le ministère de l’Enseignement supérieur, les étudiants du cycle Licence devront débourser 50 000 francs CFA au lieu des 9000 francs, ceux de Master, 75 000 francs CFA au lieu des 20 000 francs habituels. Quant au cycle de Doctoral, l’inscription a été fixée à 100 000 francs

Decision vue d’un mauvais oeil par un grand nombre d’étudiants qui s’interrogent sur la gestion et la destination des ces sommes dans une université où les conditions d’apprentissage et d’épanouissement ne sont pas réunies et qui connaît des problèmes de logement et de restauration depuis près de deux ans.

Les étudiants de l’Université Omar Bongo ont appelé les anciens et nouveaux étudiants des autres universités et des grandes ecoles à se joindre à eux. Dans tous les cas, cette situation qui apparaît comme une bombe à retardement pourrait bien exploser à la rentrée prochaine.

Laissez votre commentaire