mercredi,23 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesMarc Tchango: «le PAT permettra de doper les investissements dans les secteurs...

Marc Tchango: «le PAT permettra de doper les investissements dans les secteurs prioritaires»

Adopté en janvier dernier le Plan d’accélération de la transformation (PAT), un plan triennal (2021-2023) visant à diversifier davantage l’économie gabonaise pour accélérer sa croissance, est désormais dans sa phase active. Pour le Conseiller spécial du président de la République Marc Logan Tchango, ce projet impulsé par Ali Bongo Ondimba se doit de « mobiliser la Nation entière. La bataille du développement ne pouvant être remportée que collectivement ».

En effet, dans une tribune parvenue à Gabon Media Time, le jeune leader relève que la mise en œuvre du PAT s’inscrit dans la volonté du chef de l’Etat de « transformer durablement le Gabon » mais surtout dans la nécessité de se projeter dans l’avenir. Une nécessité indéniable face aux contre coups d’une part de l’effondrement des cours du pétrole mais aussi de la crise sanitaire liée à la Covid-19 qui aura eu un impact sur l’économie nationale. 

« Après les chocs occasionnés par la pandémie de Covid-19, des objectifs stratégiques ont été identifiés, à savoir : accélérer la transformation structurelle de l’économie, notamment hors pétrole; favoriser une création de richesse inclusive et créatrice d’emplois, source de réduction des inégalités; poursuivre l’assainissement des finances publiques afin de dégager des marges budgétaires et renforcer la position extérieure du Gabon », a indiqué Marc Logan Tchango. 

L’ancien candidat aux élections législatives à Port-Gentil relève d’ailleurs que la mise en œuvre de ce plan triennal, « permettra de doper les investissements dans les secteurs prioritaires » mais aussi de mener des réformes sur le plan socio- économique. A noter que ce dernier estime que le PAT est une opportunité pour le Gabon de préparer l’après pétrole en axant ses efforts sur des secteurs tels que les hydrocarbures, le bois, les finances publiques, le numérique, la santé ou encore l’agriculture et le BTP. 

Par ailleurs, le Conseiller spécial du président de la République croit à ce projet ambitieux qui, il a assuré, a commencé à porter ses fruits. Il cite entre autres la « transformation du Code du Travail, afin de faciliter l’accès des jeunes au monde du travail », l’inauguration en cours de plusieurs centres de formation professionnelle, le lancement d’un ensemble de taskforces, « dont la Taskforce sur la stratégie gazière qui vise la réduction du gaz torché et sa réaffectation à l’alimentation de centrales électriques » ou encore l’arrivée de 162 médecins cubains pour appuyer le système sanitaire national.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
BATIPLUS Batidays