lundi,26 septembre 2022
AccueilA La UneMakokou: disparition mystérieuse de près de 2700m3 de bois

Makokou: disparition mystérieuse de près de 2700m3 de bois

Ecouter cet article

Les suspicions autour d’un présumé réseau obscur dans le secteur de l’exploitation forestière vient de frapper à nouveau, à Makokou, dans la province de l’Ogooué-Ivindo. Cette fois-ci c’est Aymard Léonce Maganga, un compatriote, par ailleurs fermier appartenant à l’association Ndonga Ba Na Ba la scierie, qui a informé l’opinion de la disparition de près de 2700m3 de bois. Le suspect principal serait Liu Yao Dun, un ressortissant chinois.

Lors de cet échange téléphonique avec la rédaction de Gabon Media Time, Aymard Léonce Maganga, un compatriote exploitant forestier à Makokou a indiqué qu’au cours d’une mission organisée le mardi 23 août 2022 à ses frais, il aurait constaté la disparition de 2700m3. Des faits corroborés par des agents des Eaux et forêts et de la police judiciaire. Une situation pour le moins curieuse qui vient démontrer une fois de plus les ramifications mafieuses dans ce département ministériel qui avait déjà été entaché par l’affaire « Kevazingogate ».

Selon les explications du plaignant, la hiérarchie de ces agents qui pourtant avaient été saisie d’une plainte à l’encontre de Liu Yao Dun, se serait rendue coupable d’entrave à la justice en sabotant le bon déroulement de l’enquête. Pour Aymard Léonce Maganga, les forces de l’ordre seraient complices du déplacement de près de 2700m3 de bois vers le PK 42 sur l’axe Mekambo jusqu’à Nkouma-Meyong. Soit près de 200 kilomètres plus loin sans qu’aucune alerte n’ait été donnée et sans la signature du fermier propriétaire desdits bois et du président de l’association Ndonga Ba Na Ba la scierie. Comment l’expliquer ?

Du côté des Eaux et forêts de Makokou, ces derniers auraient refusé de fournir le bordereau de mission effectué et payé par Aymard Léonce Maganga afin de prouver devant les autorités judiciaires la disparition du bois. Il a révélé d’ailleurs que près de 15 mandats de dépôts auraient été déposés contre le ressortissant chinois Liu Yao Dun mais que ce dernier, ayant de « bonnes relations » avec les services judiciaires de la localité n’aurait jamais été inquiété. Face à ce qui apparaît comme un vaste réseau de trafic de cette essence, le procureur est appelé à procéder à l’ouverture d’une enquête pour que des poursuites soient engagées contre l’ensemble des personnes impliquées, quels que soient les rangs et grades de ces dernières. Nous y reviendrons !!!

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x