mercredi,28 juillet 2021
AccueilA La UneMairie de Libreville: les conseillers de l'opposition dénoncent une «parodie de démission!»...

Mairie de Libreville: les conseillers de l’opposition dénoncent une «parodie de démission!» d’Eugène Mba

Ecouter cet article

La démission du maire de la commune de Libreville Eugène Mba lors du Conseil municipal extraordinaire qui s’est tenu ce jeudi 17 juin 2021 n’aura vraisemblablement pas été du goût de certains conseillers. La preuve, au terme de cette session des conseillers du groupe Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) / Union nationale (UN) se sont insurgés contre la tenue de ce conseil organisé en violation de l’article 63 de la loi organique n°001/2014 du 15 juin 2015 relative à la Décentralisation.

Cette session du Conseil municipal présidée par le gouverneur Marie-Françoise Dikoumba était l’occasion pour cette dernière d’apporter des précisions sur l’information faisant état d’une démission du maire de la capitale gabonaise. En effet, elle a indiqué que la tenue du Conseil était motivée par l’inaction d’Eugène Mba concernant la convocation dudit conseil pour officialiser sa démission envoyée le 26 mai 2021. 

Une explication qui n’aura vraisemblablement pas été du goût des conseillers municipaux du groupe politique RPM/ UN. Pour ces derniers, cette session extraordinaire s’est tenue en violation de l’article 63 de la loi organique n°001/2014 du 15 juin 2015 relative à la Décentralisation.

Selon Laurent Faustin Bilie Bi Essono, vice-président du groupe politique de l’opposition RPM/UN, cet article comporte deux alinéas qui ne font nullement mention de la compétence du gouverneur à convoquer cette réunion du Conseil. « C’est du jamais vu. C’est une violation flagrante de la loi », a-t-il lâché  affirmant que ce conseil est irrégulier et ses décisions devraient être nulles et de nul effet. 

Par ailleurs, les conseillers municipaux de l’opposition ont dénoncé ce qu’ils ont qualifié de « parodie de démission ! », indiquant qu’ils allaient saisir le Conseil d’Etat sur cette question.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme