Lutte contre le SIDA : Sylvia Bongo s’engage sur trois axes

Sylvia  Bongo  Ondimba, accompagnée  du  Ministre  d’Etat  en charge  de  la  santé, Denise  Mekam’ne  Edzidzie,  a  reçu ce mercredi 27 septembre  en  audience,  la  Directrice  nationale  du Programme  commun  des  Nations  Unies  sur le  VIH/sida (ONUSIDA),  le  Dr. Françoise Ndayishimiye. La lutte contre le Sida était au coeur de la rencontre.

Commissaire membre ONUSIDA/ The Lancet, la Première  Dame  du Gabon a réaffirmé au Dr. Françoise Ndayishimiye sa  détermination  à  porter haut et fort la lutte contre le Sida, par un engagement sur  trois  axes. Sylvia Bongo  Ondimba  s’est engagée  à  intensifier  son  combat  pour l’élimination  de  la transmission  du  VIH/sida  de  la  mère  à  l’enfant.

Elle  a  en  outre  confirmé  sa  volonté  de  renforcer,  en  lien  avec  le Gouvernement,  les  campagnes de  sensibilisation,  notamment  en milieu  scolaire, par  la  mise  en  place  d’une  journée  de  prévention contre  le sida  et  les  grossesses  précoces,  avec  une  implication  active  des élèves  et  de  la communauté éducative.   

Par  ailleurs,  elle  a  fait  part  de  sa  détermination  à  soutenir  le Ministère  de  la  Santé  dans un processus  d’évaluation  de l’approvisionnement  et  de  la  distribution  des  médicaments,  l’objectif étant  de  s’assurer  que  notre  pays  ne  souffrira  à  aucun  moment d’une  carence  de  médicaments pour répondre efficacement aux  besoins des patients.  

Le Docteur Françoise Ndayishimiye a adressé un satisfecit au Gabon pour les bons résultats enregistrés en matière de couverture antirétrovirale qui est de l’ordre de 60 % contre 35 % en moyenne dans la région. Elle a toutefois recommandé d’intensifier les actions de prévention.

Pour rappel, les Objectifs de Développement Durable exhortent la communauté  internationale  à mettre  un  terme  à  l’épidémie  de  Sida  à l’horizon  2030.  Au  terme  de  cette  rencontre  fructueuse,  le Gabon semble bien parti  pour  atteindre  ses objectifs.   

Laissez votre avis