samedi,16 octobre 2021
AccueilA La UneLutte contre le paludisme: la FSBO et le ministère de la Santé...

Lutte contre le paludisme: la FSBO et le ministère de la Santé en soutien aux personnes vulnérables

Ecouter cet article

Ce jeudi 15 juillet 2021, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO) pilotée par la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba a lancé sa campagne de distribution de moustiquaires à la Plaine Ayeme dans le département du Komo-Mondah. Cette action qui vient en appui aux efforts du ministère de la Santé, intervient dans le cadre de la lutte contre le paludisme.

En effet, c’est dans la commune de Ntoum que la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille a entamé ce jeudi 15 juillet 2021 sa campagne de distribution de moustiquaires à l’endroit des personnes vulnérables. Cette action qui vise à prévenir les risques de contamination au paludisme s’étend jusqu’à la fin du mois d’août 2021 et connaîtra une plus grande expansion sur toute l’étendue du territoire national. 

C’est près de 30 000 moustiquaires imprégnées qui ont été offertes par la FSBO pour cette opération de lutte contre la malaria. Réparties entre les femmes enceintes, les enfants de moins de 5 ans, les personnes âgées et les autres catégories de personnes vulnérables, ce don de moustiquaires imprégnées contribue considérablement à éradiquer cette maladie dans le pays. « Nous sommes aujourd’hui à la Plaine Ayrme aux côtés de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour le lancement de la campagne de lutte contre le paludisme (…) Le choix de cette localité est dû à la prévalence élevée du paludisme dans cette zone », a commenté le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong. 

Aussi, les autres provinces du Gabon ne sont pas en marge de cette action communautaire. Que ce soit dans le Moyen Ogooué, la Ngounié, la Nyanga, l’Ogooué Lolo, le Haut Ogooué et l’Ogooué Ivindo, les équipes de la FSBO et du ministère de la Santé procéderont dans les localités les plus touchées par la maladie à la distribution de ces moustiquaires. « Ces actions se poursuivront dans les provinces cibles dans les prochains jours », a précisé le ministre de la Santé.

Par ailleurs, les populations ont pu bénéficier des tests de diagnostic rapide du paludisme, des traitements antipaludiques et divers médicaments qui seront remis aux dispensaires et centres de santé dans les provinces concernées. Une action mémorable pour la Vice-présidente exécutive de la FSBO. « Le lancement de cette campagne, au contact des communautés de la plaine Ayeme, donne le ton aux prochaines étapes. Des moments de simplicité, d’échanges, d’écoute, de sensibilisation qui font du bien à l’âme. Oui, il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir », a ajouté le Dr. Simone Mensah.

Laissez votre commentaire

Enami Shop