Lutte contre la corruption: des agents publics en formation au Sénégal

Dieudonné Odounga Awassi © GMT

Ce mardi 08 mai 2018 à Mbour au Sénégal, une délégation gabonaise composée essentiellement d’agents publics dont le président de la Commission Nationale de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI), Dieudonné Odounga Awassi, a pris part à un atelier de formation sur la mise en œuvre du mécanisme d’examen de l’application de la Convention des Nations Unies contre la corruption.

C’est donc une forte délégation composée d’agents publics, de membres de la société civile et d’associations travaillant pour éradiquer la corruption au Gabon, qui s’est rendue à Mbour dans sud de Dakar ce mardi 8 mai 2018. Conduite par Dieudonné Odounga Awassi président du CNLCEI, la délégation gabonaise répartie en plusieurs groupes, a pu avoir un bref aperçu de la méthodologie de l’examen de l’application de la Convention.

Devant permettre aux différents participants de se familiariser avec la méthodologie de l’examen et la maîtrise de ces principes directeurs, le séminaire avait également pour objectif d’offrir aux différentes délégations une «présentation du guide législatif des travaux préparatoires et autres instruments (…) et une explication du rôle des experts gouvernementaux».

Pour rappel, le dernier rapport du cabinet Price waterhouse Cooper (PwC) sur la fraude en entreprise, indique que l’Afrique est le continent le plus vulnérable à ce fléau avec 35% de taux de corruption reporté.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire