L’UDIS prend ses marques à Mounana

Hervé Patrick Opiangah face aux populations de Mounana © D.R

En prévision aux législatives de 2018, le président de l’Union pour la Démocratie et l’Intégration Sociale (UDIS), Hervé Patrick Opiangah a entretenu la semaine dernière une causerie avec les populations de l’ancienne ville minière de Mounana dans la province du Haut-Ogooué.

Une population affable, une ambiance décontractée aux allures festives, tous les ingrédients étaient réunis pour accueillir celui qu’ils appellent affectueusement «Mwana Bola» : en Nzebi l’enfant du pays. En effet, natif de cette localité Hervé Patrick Opiangah, alias HPO a tenu à rendre visite aux siens. Pour l’occasion femmes, hommes, vieux et jeunes étaient réunis.

Dans une causerie à bâton rompu, le président de la formation âgée de près de deux décennies n’a pas hésité (en français tout comme en langue vernaculaire) à faire un état des lieux. En soulignant le rôle prépondérant de la jeunesse «le problème, c’est la prise de conscience, nous avons quasiment le ¾ de notre population jeune qui s’avère être à l’abandon du fait de l’oisiveté, l’absence de l’autorité parentale…» a-t-il précisé.

Se posant en défenseur et ambassadeurs des intérêts de cette localité a conclu ses propos en demandant l’assentiment des populations pour les prochaines échéances électorales prévues pour l’année prochaine. 17 ans après la création de son parti, HPO sera-t-il enfin candidat, ou portera-t-il un de ses lieutenants pour le compte de l’UDIS aux législatives de 2018 ? Le futur étant un présent qui s’ignore, nous ne tarderons pas à le savoir.

Joël Lanti Ndigui III

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire