Louis Gaston Mayila  : « Si Condé ne vient pas au Gabon, je n’irai pas au dialogue »

Au cours d’une conférence de presse, tenue le vendredi 5 mai dernier, Maître Louis Gaston Mayila Au Gabon, a déclaré qu’il était prêt à aller au dialogue si Alpha Condé, président de l’Union africaine, en est le médiateur. Une sortie du président de l’Union pour la nouvelle République (UPNR) qui est la troisième du genre depuis le début de la crise post-électorale.

Louis Gaston Mayila conditionne ainsi sa participation au dialogue convoqué par Ali Bongo Ondimba par la présence à Libreville du président Guinéen et président en exercice de l’Union africaine, Alpha Condé comme médiateur. « Si Condé ne vient pas au Gabon, je n’irai pas au dialogue. Si Alpha Condé vient au Gabon, qu’il se présente comme étant médiateur désigné par les Nations unies, qu’il rencontre les acteurs des deux camps, j’irai à ce dialogue », a-t-il précisé.

Louis Gaston Mayila dit ne pas aller à la « soupe » et réaffirme son soutien à son «ami» Jean Ping et fustige les opposants favorables au dialogue. « Ceux qui sont allés à la soupe, sont allés parce qu’il y en a qui ont voulu prendre des voitures. Vous voyez chez moi, si on me donne une voiture, je n’aurai même pas la place de la garer. Je n’ai pas besoin d’aller à la soupe. » confie-t-il.

Sa démarche consiste à «arriver à quelque chose de positif» sous l’égide des Nations unies avec comme médiateur Alpha Condé comme relayé par divers journaux.

Laissez votre avis