L’Oprag fait peau neuve et devient Gabon Port Authority

Une vue aérienne du Port de Libreville © D.R

Ce mercredi 7 novembre 2018 avait lieu un conseil interministériel sous la présidence du premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet. Si plusieurs décisions ont été prises à l’issue de cette séance, l’une des plus marquantes est sans doute la transformation prochaine de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) en société Étatique dénommée Gabon Port Authority.

En marge du conseil interministériel qui s’est tenu ce mercredi 7 novembre 2018 et qui a été présidé par le premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, les autorités ont pris une décision importante concernant l’avenir de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag). Ainsi, cet organe étatique chargé de la gestion de l’ensemble des ports du pays, opérera très prochainement une mue.  

En effet, en transformant l’Oprag en Gabon Port Authority, les autorités gabonaises entendent donner un second souffle à une organisation dont les méthodes apparaissent obsolètes, et ce,  dans l’optique de la moderniser et de l’adapter au contexte concurrentiel en marche dans le pays et plus globalement dans la sous-région.

En outre, cette initiative vise à modifier la structure de gestion de cet organe créé le1er avril 1974 dans le but de regrouper sous une même autorité l’ensemble des installations et sites portuaires du Gabon. On peut donc logiquement envisager, que Gabon Port Authority sera doté de structures et d’infrastructures à la pointe de l’innovation dans ce domaine.

Laissez votre commentaire