Loi des finances rectificative : un budget en hausse avec des recettes en baisse

Lors du Conseil des ministres qui s’est tenu le vendredi 20 mai dernier, le gouvernement a entériné le projet de loi rectificatif du budget 2017, adopté le 6 janvier dernier. Ledit projet de loi intervient au moment où il était approuvé le plan d’urgence triennal, dont l’objectif vise à corriger les tendances baissières qu’affichent l’économie depuis la fin 2014.

Ainsi, ce projet de loi rectificatif adopté par le gouvernement porte désormais le budget 2017 de 2477,5 milliards de Fcfa à 2860 milliards de Fcfa, soit une augmentation de 382,5 milliards Fcfa. Cette augmentation de 382,5 milliards de Fcfa est consécutif à  la progression des dépenses qui augmentent de 4,2% et s’établissent dans la nouvelle loi à 1886,7 milliards de Fcfa.

Par ailleurs, les recettes du budget de l’Etat s’établiraient à 1 714, 6 milliards FCFA contre 1 858,4 milliards FCFA dans la loi de finances initiale, soit une diminution de 143,8 milliards de Fcfa.Toutefois, le gouvernement n’a pas clairement indiqué d’où proviendront les ressources supplémentaires.

Laissez votre avis