Logements sociaux: One Link Holding évalué par le gouvernement

Evaluation du projet de construction des logements sociaux de la société One Link Holding © D.R

C’était il y a quelques mois, One Link Holding Group, société basée à Hong-Kong et spécialisée dans le BTP, signait avec le gouvernement une convention portant sur la construction de 200 000 logements sociaux, et d’une ville nouvelle dans le sud du Gabon, plus précisément dans la Nyanga.

Si les travaux n’ont pas encore démarré, c’est que le gouvernement souhaite avoir toute les cartes en main afin d’éviter tout dysfonctionnement de quelque nature que ce soit. C’est a cet effet, qu’une réunion de concertation entre le gouvernement, par l’intermédiaire de son ministre de l’habitat et de l’Urbanisme, Josué Mbadinga Mbadinga, et l’entreprise HongKongaise, a eu lieu ce lundi 19 février à la Primature.

One Link Holding devrait dans un premier temps, se lancer dans la construction de 3400 logements dans la commune d’Akanda, au Nord de Libreville. Logements entièrement construit sur fonds propres, et sur 36 mois, dont les travaux devaient initialement démarrer la semaine dernière, mais qui ont été repoussés pour cause d’agenda.

En outre, le gouvernement pour éviter toute forme de lenteur et de retard dans l’exécution des travaux, a décidé d’inclure les ministres de l’Economie, des Investissements, et de l’Urbanisme, des propositions desdits ministères sont donc attendues, avant que le projet ne soit lancé en Mars prochain. .

Laissez votre commentaire