mardi,19 octobre 2021
AccueilDerniers articlesLocales 2018: Yolande Nyonda en pole position à Tsamba Magotsi

Locales 2018: Yolande Nyonda en pole position à Tsamba Magotsi

Ecouter cet article


La campagne qui bat son plein dans le département de Tsamba magotsi hisse la candidate investie par le Parti démocratique Gabonais (PDG) Yolande Nyonda et ses colistiers sur la voie d’une victoire cash et sans bavure au soir du 6 octobre prochain. Une avance rendue possible grâce à la multiplication des rencontres avec les populations de sa circonscription électorale, qui entendent soutenir massivement la porte étendard du « parti de masse ».

Tête de liste PDG dans le département de Tsamba Magotsi, Yolande Nyonda accompagnée de ses colistiers, brille par un dynamisme qui l’a conduite dans l’ensemble des localités de cette circonscription. Après avoir sillonné avec plein succès les cantons Sindara, le District d’Ikobey, le Canton Tandou et certains villages du  canton Banda, le tour est revenu aux villages Mamiengué et Odavo de recevoir dans l’allégresse les portes étendards du Parti au pouvoir.

Infatigable, elle a au cours de cette campagne apporté un message qui met d’accord toutes les populations qui trouvent en elle la personne capable de résoudre les problèmes de ce département. Il faut noter que les actions menées par la candidate plaident pour elle. Promoteur de plusieurs coopératives agricoles disséminées dans la plupart des villages du département, elle était également à la manoeuvre pour la rénovation de la maternité du Centre médical de Fougamou par le mouvement féministe l’Appel des Mille dont elle est la vice-présidente 1.

Partant avec les faveurs des pronostics, elle espère réitérer son exploit de 2013 où elle avait réalisé un score jamais réalisé par le PDG dans cette partie du pays, soit 18 conseillers contre 3 pour l’Union pour la nouvelle République (UPNR) de Louis Gaston Mayila. C’est dire que cette femme de caractère a de quoi donner de l’insomnie à ses adversaires politiques. Les populations du département très attentives au message et à l’action de cette dernière n’ont d’ailleurs pas manqué de lui assurer un triomphe le 6 octobre prochain lors du verdict final.

Soulignons que durant les dernières 24 heures, ses colistiers et elle ont prévu de faire du porte-à-porte pour consolider les acquis. C’est le travail qui marquera les  dernières heures de la campagne électorale. Les proches, les collègues et les voisins seront donc les plus ciblés par les candidats dans l’espoir de bénéficier de leurs voix  et d’augmenter la chance d’être porté au pinacle.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop