Libreville: Un taximan braqueur sous les verrous

© Libreville

La brigade Sud de gendarmerie de Libreville, a mis la main sur Ismaïla Mpongouren, un chauffeur de taxi spécialisé dans le braquage des passagers qu’il transportait à bord de son véhicule. Sévissant depuis quelque temps déjà dans la ville en toute impunité, ce ressortissant Camerounais qui a écopé d’un mandat de dépôt est désormais à la prison centrale de Gros Bouquet vol qualifié.

Il aura fallu de nombreuses plaintes et de messages d’alertes et pour ce cas précis, de la vigilance d’une compatriote, pour enfin mettre la main sur un cas de chauffeur de taxi indélicat, aujourd’hui spécialisé dans le braquage des clients. «L’amie de sa deuxième victime en la raccompagnant pour prendre le taxi, avait eu le réflexe de relever le numéro de la plaque minéralogique du véhicule. Une information qui a permis de remonter jusqu’à ce dernier», a indiqué une source proche du dossier à nos confrères de l’Union.

Il faut dire en effet que ce taximan, un ressortissant Camerounais avait pris depuis un certain temps l’habitude de déposséder ses clients de leurs biens précieux en les menaçants avec une arme blanche. «En empreinte le taxi le 16 juin dernier la première victime de cet individu ne se doutait pas qu’elle allait se retrouver bien loin de sa destination, et obligé sous la menace d’un couteau de devoir abandonner ses effets dans ce taxi et de se faire débarquer dans un coin sombre, sans possibilité de demander de l’aide», a poursuivi la source.

Après plusieurs plaintes portées contre X, et à partir des renseignements administratifs du véhicule et surtout du numéro de téléphone du suspect obtenu grâce à cet indice, les agents ont fini par le neutraliser à son domicile sis au quartier Sorbonne dans le troisième arrondissement de Libreville. Présenté devant le parquet, il a été écroué à sans famille. Il sera présenté prochainement devant le tribunal correctionnel pour répondre de ses actes.  

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire