mardi,27 septembre 2022
AccueilA La UneLibreville: un ressortissant libanais molesté par deux agents de police à Plaine-Orety

Libreville: un ressortissant libanais molesté par deux agents de police à Plaine-Orety

Ecouter cet article

La problématique des bavures policières semble avoir de beaux jours devant elle. Dernier fait en date, l’agression dont a été victime un ressortissant libanais de la part de deux agents de police au quartier Plaine Orety dans le 2ème arrondissement de la commune de Libreville. Selon des sources concordantes, l’altercation serait intervenue à la suite de la tentative des pandores de déposséder la victime d’une enveloppe. 

Malgré les récentes admonestations du ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha, sur les agissements de certains agents des forces de police, ces derniers semblent peu enclins à rentrer dans les rangs. Pour preuve, dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux, deux agents des forces de l’ordre s’en prennent violemment à un ressortissant libanais. 

Dans ladite vidéo, on peut apercevoir les deux hommes traîner la victime sur le bitume afin de lui arracher une enveloppe kaki. L’un des bourreaux tient son genou gauche sur le cou de la victime afin de l’immobiliser. Ce dernier qui semble avoir du mal à respirer crie à l’aide, demandant aux  riverains de venir à sa rescousse « A l’aide !!! Ils veulent me voler ». 

Après plusieurs minutes de lutte acharnée, les deux policiers auraient réussi à extirper des mains du ressortissant libanais l’enveloppe, objet de leur convoitise puis s’adresser à la victime en des termes violents. « Bouge on ne te donne pas ça. Va loin !!! » peut-on entendre dans la vidéo parvenue à la rédaction de Gabon Media Time. Une scène qui n’a pas manqué de susciter des réactions sur les réseaux sociaux, surtout que de tels agissements sont orchestrés par des agents de forces de l’ordre. 

Comment comprendre que les forces de police nationale chargées d’assurer la sécurité des personnes et des biens s’illustrent par des actes d’une telle barbarie ? L’uniforme que revêtent les deux hommes dans la vidéo confère-t-elle un pouvoir d’immunité ? À quelques jours de la célébration du 62ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha devrait se saisir de cette affaire et sanctionner les deux hommes en les radiant des rangs de la police. 

Il faut dire que depuis quelques années, on enregistre de nombreux cas de violences policières ou même d’actes délictueux qui in fine ternissent l’image des Forces de défense et de sécurité auprès de la population. Désireuse de cerner le niveau de relations entre les civils et les hommes en treillis au Gabon, l’équipe d’Afrobarometer avec l’appui du Centre d’études et de recherche en géosciences politiques et prospective, a interrogé 1200 personnes adultes en février 2020. Selon le baromètre annuel de la confiance des populations, il ressort que « 75% des Gabonais disent qu’ils n’ont « pas du tout confiance ou ont juste un peu confiance envers la police et la gendarmerie ». Un pourcentage qui devrait interpeller les autorités gouvernementales afin que cette réputation soit lavée. 

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x