mercredi,23 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesLibreville: un nouveau-né abandonné, pris en charge par le Samu social gabonais

Libreville: un nouveau-né abandonné, pris en charge par le Samu social gabonais

C’est par le biais d’une vidéo rendue publique au soir du lundi 1er février que le Coordonnateur général du Service d’aide médicale urgente (Samu) social gabonais, Wenseslas Yaba, a annoncé que ses équipes ont « sauvé la vie à un nourrisson ». Âgé de quelques mois seulement, le bébé avait été déposé dans une forêt au quartier dit Mindoubé III dans le 5ème arrondissement de la commune de Libreville.

La vie est précieuse. Elle l’est d’autant plus fragile lorsqu’il s’agit d’un nourrisson réputé sans défense aucune. Alors, abandonné à lui-même, la probabilité qu’il passe de vie à trépas est très élevée. C’est conscient de cette réalité que les Samu socialisés, contactés par des riverains, n’ont ménagé aucun effort pour rallier promptement la forêt de Mindoubé III dans le 5ème arrondissement de Libreville.

Là-bas, Wenceslas Yaba et ses équipes vont découvrir un bébé emballé dans une espèce de vieux draps. Sorti de ce marasme, les agents de santé vont procéder à une identification du miraculé. À l’instar des trois autres nouveau-nés recueillis durant l’année écoulée, le bébé sera pris en charge par les sages-femmes de ladite unité sanitaire dont la réputation a grandement grimpé durant la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Et pour cause, le Samu social gabonais se serait quasiment substitué  aux Centres hospitaliers et autres dispensaires notamment en proposant des caravanes médicales. À cela s’ajoutent les dons en médicaments ainsi que les prises en charge médicale à domicile grâce à leurs ambulances outillées. Vivement que cela se poursuive. Car, cet engagement a le mérite d’optimiser l’offre de soins aux populations.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
BATIPLUS Batidays