Libreville: un incendie ravage sept maisons à Plaine-Orety

Incendie Plaine Orety © D.R

Le quartier Plaine-Orety, situé dans le deuxième arrondissement de Libreville, a été le théâtre d’un violent incendie, samedi en fin de soirée. Le sinistre, qui a détruit sept habitations, serait a priori d’origine accidentelle, d’après les faits rapportés par le quotidien L’Union dans sa parution de ce lundi 19 novembre 2018.

Le drame est survenu au lieu dit «Le Canal», samedi 17 novembre, aux alentours de 23 heures. D’après les riverains, les installations anarchiques d’électricité de la zone auraient causé un court-circuit, qui serait donc la cause de l’incendie. Le feu s’est relativement vite propagé, ravageant sept maisons, dont la plupart étaient construites en bois.

« Il était exactement 23 heures, lorsque, étant assis dehors, nous avons constaté un grand feu sur la toiture de la première maison d’où a débuté l’incendie. Les flammes montaient dans le ciel. Les choses sont allées tellement vite », a expliqué un témoin à nos confrères de L’Union.

Malgré leurs efforts, les habitants n’ont pu empêcher la progression des flammes. Les sapeurs-pompiers, qui sont rapidement arrivés sur les lieux, ont tout de même évité que d’autres habitations soient atteintes, et sont finalement venus à bout du feu après une heure.

En dehors des dégâts matériels, l’on ne déplore heureusement aucune perte en vie humaine ni aucun blessé. Les familles victimes du sinistre ont en revanche tout perdu. Ce drame, qui met une fois de plus en lumière les dangers auxquels sont exposées les populations gabonaises, devrait interpeller les autorités sur l’insalubrité alarmante qui mine certains quartiers de la capitale. Reste à savoir si des mesures seront enfin prises afin de régler la question de l’aménagement de l’espace urbain au Gabon.

Laissez votre commentaire