lundi,4 juillet 2022
AccueilA La UneLibreville: un ancien candidat de l’Union nationale aux législatives écroué pour usurpation...

Libreville: un ancien candidat de l’Union nationale aux législatives écroué pour usurpation de fonction

Ecouter cet article

C’est un gros coup de filet que viennent de réaliser les services judiciaires de la ville de Libreville. En effet, ces derniers ont interpellé Corvain Ondo, Ludovic Ondo et Jérome Banav, 3 compatriotes qui se seraient fait passer pour des agents des services spéciaux de la présidence de la République et qui auraient mis en place un vaste réseau d’escroquerie et de trafic d’influence, rapporte le quotidien L’Union.

Corvain Ondo, ancien candidat à la députation pour le compte de l’Union nationale (UN) et responsable du cabinet Ondo Consulting,  Ludovic Ondo et Jérome Banav. Ces 3 compatriotes ont mis en place un vaste réseau d’escroquerie et de trafic d’influence. Dernier fait en date, l’enlèvement et la séquestration d’un sujet étranger. Se présentant comme des militaires en civil avec de fausses cartes de service, ces derniers auraient soutiré au ressortissant ouest-africain la somme de 14 millions après l’avoir détenu pendant 4 heures.

Les 3 faux agents lors de leur interpellation © L’Union

Selon une autre source, les actions du trio ne se limitaient pas au Grand Libreville, ils auraient opéré aussi à l’intérieur du pays et ce avec la complicité des hauts cadres de la direction des Eaux et forêts et du ministère de la Justice. Une situation grâce à laquelle ils auraient extorqué d’énormes sommes d’argent à des ressortissants asiatiques, ouest-africains grâce à des documents falsifiés. Leurs nombreux méfaits auraient conduit leurs victimes à déposer une plainte.

Informés, les services judiciaires de la ville de Libreville ont procédé à l’ouverture d’une enquête. Au terme de celle-ci, le trio de faux agents des services spéciaux auraient été interpellés. Lors de leur interrogatoire, Corvain Ondo, Ludovic Ondo et Jérome Banav auraient nargué les pandores, non sans indiquer qu’ils auraient des relations hauts placés. Des mots qui n’auraient pas impressionné les agents de la Direction générale des services spéciaux lesquels les auraient présentés devant le procureur de la République qui les a placés sous mandat de dépôt en attendant d’être fixés sur leur sort.

Pour rappel, quelques mois après les législatives et locales couplées d’octobre 2018, à la suite de l’annulation de son élection, Corvain Ondo a démissionné de l’Union nationale pour rejoindre le parti Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) de Tony Ondo Mba, écroué à la prison centrale de Libreville et qui sous la présidence d’Arsène Nkoghe a ensuite fusionné avec le Parti démocratique gabonais (PDG).

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Pub - Batidays- BATIPLUS
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x