samedi,27 novembre 2021
AccueilDerniers articlesLibreville: un affrontement entre gangs pour une fille fait un mort à...

Libreville: un affrontement entre gangs pour une fille fait un mort à Venez-voir

Ecouter cet article

La victime répondait au nom de Luc Ndong Akeme et résidait au quartier dit Venez-voir dans le 3e arrondissement de Libreville. Elle aurait trouvé la mort dans la nuit du jeudi 28 mai dernier au cours d’une bagarre opposant son gang à un autre du même quartier, pour avoir courtisé une fille du nom d’Okissi Ondimba, déjà accompagnée. La police judiciaire qui a déjà interpellé certains protagonistes est à la recherche des autres. 

La scène aurait eu lieu tard dans la nuit du jeudi 28 mai 2020 à Venez-voir. Ce soir-là, Luc Ndong Akeme est en compagnie de ses amis dans un bar consommant de l’alcool, en violation des mesures gouvernementales sur la fermeture des débits de boissons. Au même moment, une jeune fille du nom d’Okissi Ondimba également présente dans le bar, en compagnie d’autres garçons aurait attiré l’attention du jeune homme de 23 ans qui décide de lui faire ouvertement la cour en dépit de la présence d’un garçon tout proche de la fille. Constatant que ses avances étaient toutes repoussées, Luc Ndong Akeme le charmeur devient agressif.

Il aurait copieusement injur la jeune fille avant de s’approcher d’elle et de lui porter main. C’est le geste de trop qui aurait poussé le copain et les amis  de la jeune fille à la défendre. Une fois la bagarre enclenchée, les membres du gang de Luc Ndong Akeme décident de s’en mêler. Mais c’était sans compter sur la réactivité d’un gang adverse. Couteaux, barres de fer, coups de poing, tout était permis pour transformer le malentendu en affrontement sanglant. Dans la foulée des heurts, Luc Ndong Akeme est grièvement atteint par un coup de poignard d’un des protagonistes

Allongé et baignant dans une marre de sang, le jeune homme sera abandonné par tous puisque toute la foule s’est dissipée. Ce sont des témoins de la scène qui vont alerter les agents de la police judiciaire (PJ). Sur place, les agents constatent juste que Luc Ndong Akeme est passé de vie à trépas. A la suite de l’enquête ouverte, Okissi Ondimba, Junior Mba alias Chapelet, Yourrick Brandon Bola-Bola et Yvan Leiris Mihindou, ont été interpellés. D’ailleurs, le dernier cité aurait avoué être l’auteur du crime de Konate Mboumba, mort le 8 mai dernier. Les autres suspects restent activement recherchés. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop