mercredi,5 octobre 2022
AccueilDerniers articlesLibreville: tué à la gare routière pour un téléphone portable

Libreville: tué à la gare routière pour un téléphone portable

Ecouter cet article

Jorcelyn Zermath Kingha Mihindou, un compatriote, la quarantaine révolue, est mort le jeudi 24 février dernier après 4 jours dans le coma. Un drame consécutif à une agression à l’ancienne gare routière de Libreville survenue le lundi 21 février, pour une sordide histoire de téléphone portable et pour laquelle ses agresseurs courent toujours.

Peintre et ouvrier du bâtiment, Jorcelyn Zermath Kingha Mihindou, plus connu sous le pseudonyme de Pitota était loin de se douter que le lundi 21 février 2022 en sortant de sa maison située au quartier Kinguélé il n’y reviendrait pas. Ce jour-là, alors qu’il attendait un taxi à l’ancienne gare routière pour se rendre au centre-ville, un vendeur ambulant lui propose un téléphone portable Androïd à un très bon prix.

Flairant la bonne affaire, Jorcelyn Zermath Kingha Mihindou va alors négocier afin d’avoir le smartphone à un meilleur prix. Une discussion va alors s’engager, laquelle va se solder par une entente entre les deux hommes. Le marché conclu, l’acheteur donne l’argent et en retour, le vendeur lui donne le téléphone après l’avoir mis dans un sachet plastique.

Une fois le sachet dans ses mains, Jorcelyn Zermath Kingha Mihindou y jette un coup d’œil et réalise qu’il a été dupé. En effet, à la place de l’appareil, il lui a été remis la pochette d’un téléphone emballé dans du scotch. Une découverte qui va provoquer son courroux. Une course poursuite s’engage alors dans une galerie située à l’endroit où il y avait l’ancienne pharmacie de la gare routière. La victime aurait tenté de rattraper le vendeur mais aidé par ses complices, ce dernier s’arrête et assène un coup à Pitota. Il va ainsi tomber à la renverse et se fracasse la tête.

Alertée par des témoins, la police va rapidement se diriger vers le lieu où gît la victime inconsciente. Jorcelyn Zermath Kingha Mihindou est  d’abord conduit d’abord à la polyclinique Chambrier puis orienté au CHU d’Owendo. Il y passera 4 jours dans le coma avant d’y rendre l’âme le jeudi 24 février dernier. La famille du défunt mis au fait aurait porté plainte contre X afin qu’une enquête soit ouverte et que les agresseurs soient retrouvés et répondent de leur acte devant la justice.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x