vendredi,24 septembre 2021
AccueilA La UneLibreville: surpris par la brigade mixte, tenanciers et clients prennent la poudre...

Libreville: surpris par la brigade mixte, tenanciers et clients prennent la poudre d’escampette

Ecouter cet article

C’est à la suite d’une récente descente de terrain par les éléments de la Brigade mixte du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus) que plusieurs tenanciers de bars ont été surpris en violation des gestes barrières. Dans la foulée, les mis en cause ont fondu dans la nature en même temps que leurs clients.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi 3 à mardi 4 dans plusieurs coins retirés de la capitale politique du Gabon. On y retrouve des bars clandestins couramment appelés « Tchoubou » mais aussi des snack-bars. Au nombre de ceux-ci, un Snack baptisé « New Bell City » en hommage à un célèbre quartier du Cameroun. Cet espace de loisirs qui continuait d’accueillir des clients au mépris des gestes barrières mais aussi du couvre-feu.

Malgré l’intervention des agents, il ressort du reportage de notre confrère de Gabon Télévisions que les tenanciers et clients ont tous pris la poudre d’escampette. Interrogé par notre confrère, l’un des seuls tenanciers qui respectent les recommandations du gouvernement, a soutenu la nécessité pour eux d’être en activité. En l’absence des mis en cause, des convocations ont été déposées par contumace afin que les présumés indélicats soient entendus.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop