dimanche,2 octobre 2022
AccueilA La UneLibreville: les voies secondaires de Mindoubé 2 «à la cité» à l’abandon

Libreville: les voies secondaires de Mindoubé 2 «à la cité» à l’abandon

Ecouter cet article

Élue à la tête de la mairie de Libreville à l’issue du Conseil extraordinaire qui s’est tenu le mercredi 14 juillet 2021, Christine Mba Ndutume semble ne pas prendre à bras le corps l’épineuse question de la dégradation des voiries urbaines de la capitale. C’est du moins ce qu’on serait tenté de penser au vu de la négligence dont font l’objet les voies secondaires du quartier Mindoubé 2 « à la cité » dans le 5ème arrondissement de la capitale gabonaise.

La question de l’entretien des voiries urbaines des communes du Gabon demeure un  véritable nœud gordien pour les municipalités constituant le Grand Libreville qui peinent à résorber cette problématique. C’est le cas de plusieurs artères notamment à la zone dite Mindoubé 2 à la cité chez Diallo 3 dont les routes se dégradent sous les yeux impuissants des autorités municipales.

Une vue des voiries urbaines du quartier Mindoubé 2 © GMT

Les travaux de réfection de certaines voies du « Grand Libreville », inachevés voire bâclés, mettent à mal les automobilistes et riverains, sans qu’aucune communication ne soit faite par les autorités municipales. En cette période de retour de pluies diluviennes, les usagers doivent flirter avec des nids-de-poule, ralentissant la circulation et constituant un risque pour les véhicules. Que dire des riverains qui doivent patauger dans des bourbiers dans certains quartiers et ce sous le regard indifférent des autorités qui, bien qu’empruntant les mêmes voies, ne semblent pas résolues à y apporter les solutions idoines.

Le calvaire que font subir les voiries urbaines du quartier Mindoubé 2 à la zone dite « Chez Diallo 3 » sont tel que les transporteurs rechignent à s’y rendre pour ne pas risquer d’endommager leurs véhicules. Seules victimes de cet état de faits, les riverains qui ne savent plus à quel saint se vouer. Vivement une prise de conscience des autorités locales qui connaissent les urgences et les enjeux qui y sont liés et qui pour l’heure semblent faire dans la politique de l’autruche.

La situation que traverse le quartier Mindoubé 2 n’est malheureusement pas un cas isolé, plusieurs autres zones du « Grand Libreville » mais aussi de l’intérieur du pays font face à la dégradation, voire à l’inexistence de voiries urbaines dignes de ce nom, cela favorisée par une négligence de leur part des autorités municipales. Un énième problème décrié par les riverains et pour lequel est attendu le ministre des Travaux publics, de l’Équipement et des Infrastructures, Léon Armel Bonda Balonzi.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x