mercredi,6 juillet 2022
AccueilA La UneLibreville: les médecins fonctionnaires en assemblée générale le 16 juin prochain

Libreville: les médecins fonctionnaires en assemblée générale le 16 juin prochain

Ecouter cet article

Le vendredi 10 juin 2022, la Coalition du Syndicat des médecins fonctionnaires gabonais du Gabon (SYMEFOGA), le syndicat national de la santé (SYNAS) et le Syndicat national du personnel de santé public du Gabon ( SYNAPS-P-GA), ont annoncé la tenue d’une assemblée générale le jeudi 16 juin prochain au Centre hospitalier universitaire de Libreville. Une rencontre dont l’objectif est de consulter leurs différentes bases sur la suite à donner concernant le mouvement de suspension des feuilles de soins et d’examens CNAMGS dans les hôpitaux publics, déclenché il y a plus d’un mois.

Les conditions de travail des personnels soignants dans les établissements sanitaires publics continuent de faire couler encre et salive. Un point devenu particulièrement épineux en 2022, alors que la santé est présentée comme un secteur prioritaire par l’exécutif dans le Plan d’accélération de la transformation (PAT). Une situation que la coalition des syndicats de la santé déplore et juge utopique. Afin de fustiger cela, les médecins fonctionnaires ont depuis plus d’un mois suspendu la prise en charge des patients présentant des feuilles de soins et d’examens CNAMGS dans les hôpitaux publics. 

Plus d’un mois après la levée de boucliers, les blouses blanches qui n’ont pas décoléré ont annoncé la tenue d’une assemblée générale afin de faire le bilan de leur action et la manœuvre à tenir pour la suite. « Chers médecins, adhérents, et sympathisants de nos différentes organisations syndicales et autres professionnels de santé, tout en vous réitérant nos vifs remerciements pour votre mobilisation et votre engagement, nous vous invitons à une grande assemblée générale le jeudi 16 juin 2022 au Centre hospitalier universitaire de Libreville », a déclaré le président du SYMEFOGA, Dr. Christiane Mengue M’Asseko.

Cette dernière a relevé l’importance de cette rencontre, car elle consistera à consulter les différentes bases syndicales, quant à la conduite à tenir face au mutisme du gouvernement sur leurs revendications. Non sans mentionner l’absence de communication et la rétention de l’information. « Alors que nous attendions l’élaboration d’un chronogramme de rencontres afin d’apporter des solutions aux dysfonctionnements tant décriés dans les structures sanitaires selon les conclusions de notre ultime rencontre, grande a été notre surprise d’avoir été sevrés de toute information et ce, jusqu’à ce jour. Ce qui, par ailleurs, n’est pas de nature à apaiser le climat social déjà délétère », a fustigé le président du SYMEFOGA, Dr. Christiane Mengue M’Asseko.

Il va sans dire que les agents de santé semblent plus que jamais déterminés à faire le bras de fer avec les autorités publiques compétentes en l’occurrence le ministère de tutelle. Pour information, le Symefoga, le Synas et le SYNAPS-P-GA exigent l’amélioration significative des conditions de travail des agents de santé. Gageons que le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong saura s’investir pour ramener la quiétude dans ce département ministériel qui brille davantage par les mouvements de grève que le service rendu, demeuré en deçà du seuil tolérable.

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x