vendredi,22 octobre 2021
AccueilA La UneLibreville: l’aménagement des bassins versants va entraîner le déplacement de près de...

Libreville: l’aménagement des bassins versants va entraîner le déplacement de près de 7000 personnes

Ecouter cet article

On en sait désormais un peu plus sur le plan de relogement lié aux travaux des bassins versants de Gué-Gué, Lowé-IAI et Terre-Nouvelle. Partie intégrante de l’accord conclu récemment entre l’Etat gabonais et la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), ce plan devrait notamment concerner le déplacement et le relogement de près de 7000 personnes comme annoncé par les services du ministère de l’Economie. 

Initié en 2014 dans le but d’endiguer le phénomène des inondations récurrentes à Libreville et ses conséquences sur le plan socioéconomique, le programme d’aménagement des bassins versants de Gué-Gué, Lowé-IAI et Terre Nouvelle devrait être finalisé sous peu. Impactant directement la vie des populations d’un point de vue sanitaire notamment, ce projet devrait surtout entraîner le déplacement involontaire de 6904 personnes.

En effet, habitant dans les espaces concernés par ce projet censé contribuer « à l’œuvre de développement économique et social du pays » comme l’avait d’ailleurs souligné le président de la BDEAC, Fortunato Ofa Mbo Ntchama, ces 6904 personnes auront donc droit à un plan complet de relogement (PCR), élaboré à Bikélé-Nzong dans le 3e arrondissement de Ntoum. Plan qui  prévoit à terme 1070 logements et des équipements collectifs estimés à une quarantaine de milliards FCFA.

Avec déjà  45% des logements réalisés dont 250 sur les 1070 totalement achevés, des équipements collectifs réalisés à 93%, le tout pour un taux de réalisation global du projet de l’ordre de 72%, ce PCR devrait donc logiquement profiter des 20 milliards de FCFA fournis par la BDEAC pour arriver à son terme. A noter qu’il prévoit également dans sa conception, un collège, une école primaire, un plateau sportif et un centre de santé entièrement réalisé sur un site de 75 hectares (ha) viabilisé à 80%.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop