samedi,25 septembre 2021
AccueilDerniers articlesLibreville: la Mairie interdit la vente de moutouki jusqu’à nouvel ordre

Libreville: la Mairie interdit la vente de moutouki jusqu’à nouvel ordre

Ecouter cet article

C’est une information qui intervient dans le cadre du dispositif sanitaire en vigueur visant à prévenir les risques de propagation disproportionnée de la Covid-19 à l’heure où le pays connaît une résurgence des cas de contamination à la Covid-19. La Mairie de Libreville a, ce lundi 8 février 2021, sommé les vendeurs de friperies, autrement dits moutouki, de fermer leurs commerces jusqu’à nouvel ordre. 

Voilà une information qui va une fois de plus susciter de l’indignation auprès des populations et des commerçants en l’occurrence. La mairie de Libreville vient d’interdire la vente de moutouki dans les marchés et places publiques de la capitale. Une mesure visant à circonscrire la propagation du coronavirus si l’on s’en tient au fait que la vente de moutouki a le mérite de favoriser les attroupements. 

Si l’édile de Libreville compte de cette façon conforter les efforts de lutte contre la Covid-19, il faut dire que du côté des tenanciers de ces commerces, cette mesure pourrait paraître foncièrement injuste, surtout que les prêts à porter par exemple demeurent ouverts.

Dans tous les cas, gageons que cette interdiction ne sera pas foulée aux pieds par les commerçants concernés, car il faut le dire, ces derniers n’avaient toujours pas reçu l’autorisation officielle de poursuivre leurs activités.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop