samedi,13 août 2022
AccueilA La UneLibreville: la mairie à l’origine d’une pénurie de taxis

Libreville: la mairie à l’origine d’une pénurie de taxis

Ecouter cet article

Les populations du Grand Libreville, sont confrontées depuis ce lundi 1er août à une pénurie de taxis. Une situation complexe qui survient quelque temps après l’opération d’arraisonnement déclenchée par la Mairie de Libreville et destinée à permettre à ces opérateurs de se conformer à l’obtention d’un numéro d’identification à coller aux portières. Une situation qui a pour conséquence l’augmentation du prix des mises.

C’est un véritable calvaire que subissent actuellement les populations de Libreville. Et pour cause, des centaines de taxis sont parquées depuis ce lundi 1er août 2022 au parking de la mairie de Libreville. A l’origine de cette situation qui pénalise les usagers, un communiqué rappelant aux opérateurs économiques exerçant dans le domaine des transports urbain, suburbain le règlement et le collage des numéros d’identification

Une opération d’envergure, puisqu’une grande partie de taxis qui ne sont pas encore en règle, se retrouvent stationnés à l’Hôtel de ville, au grand dam des usagers contraints de composer avec les montants exorbitants fixés par certains particuliers qui profitent de cette pénurie de taxis. « Déjà que se déplacer à Libreville coûte cher, quand il y a une pénurie comme celle-ci, ce sont les poches qui en souffrent. Après avec tout ce qu’ils gagnent pourquoi ils ne se mettent pas à jour quand on leur demande de le faire ? » a déploré un riverain.

Les transporteurs urbains quant à eux dénoncent le système de paiement qu’ils trouvent abusif. « C’est actuellement compliqué pour nous les taximen. On nous demande de payer les numéros de portière, c’est normal, nous l’acceptons, mais leurs agents nous en demandent un peu trop. En plus de payer le prix du numéro, ils demandent encore de payer 20.000 FCFA avant de les coller sur les deux portières avant. On trouve tout cet argent où ? » a fustigé un conducteur de taxi auprès de notre confrère Éthique Média.

Notons que cette opération de réglementation se poursuit jusqu’à la semaine prochaine. Ainsi pour se rendre sur leurs lieux de travail et à leurs domiciles, les usagers devront s’armer de patiente jusqu’au retour normal de la situation. Gageons que cette pénurie soit rapidement comblée pour faciliter la vie des populations déjà bien accablées par l’inflation de plusieurs produits essentiels au panier de la ménagère.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x