samedi,16 octobre 2021
AccueilDerniers articlesLibreville: excédés par les vols, les habitants d'Avea portent plainte contre X

Libreville: excédés par les vols, les habitants d’Avea portent plainte contre X

Ecouter cet article

Au vu des récentes agressions dont ils font l’objet depuis quelque temps, notamment des vols de téléviseurs signalés dans plusieurs ménages, les habitants du quartier Avea dans le deuxième arrondissement de la ville de Libreville ont décidé d’agir. En effet, ces derniers se sont constitués en collectif en portant l’affaire devant la justice nous rapporte le quotidien L’Union dans sa livraison du samedi 19 et dimanche 20 juin 2021.

La récurrence de vols d’appareils électroménagers semble avoir atteint son paroxysme au quartier Avea. En effet, excédés par les nombreux cambriolages, les riverains de cette zone auraient décidé de se réunir en collectif afin de porter l’affaire auprès des autorités judiciaires. Une décision prise à la suite d’un entretien entre les notables et le chef du quartier.

Une démarche avait déjà été initiée avec le concours des éléments de la Direction de la sûreté publique de Nkembo afin de mettre un terme aux agissements des personnes à l’origine de ces actes. L’initiative avait porté ses fruits puisque des policiers étaient visibles à chaque coin de rue, dissuadant ainsi les délinquants de la zone à poser certains actes. Mais ce groupe d’intervention n’a pas fait long feu d’où la reprise des cambriolages. 

Au nombre des suspects, des jeunes du quartier Avea qui procéderaient à visage découvert à des cambriolages et ce parfois en pleine journée. Une situation qui remet sur la table la nécessité de la mise en place d’une police de proximité afin d’interpeller plus rapidement les délinquants qui désormais font la pluie et le beau temps dans les rues de la capitale gabonaise mais également à l’intérieur du pays.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop