samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Libreville : des riverains fouillent des véhicules à la suite d’alertes d’enlèvements...

Libreville : des riverains fouillent des véhicules à la suite d’alertes d’enlèvements d’enfants

La psychose qui gagne la capitale et ses environs prend des ampleurs incontrôlables au point d’oublier la grève lancée le jeudi 23 janvier dernier par plusieurs syndicats des travailleurs des secteurs public et parapublic. Exaspérés, semble-t-il, par des alertes d’enlèvements d’enfants dans plusieurs quartiers de Libreville, les populations ont posé des barricades et procèdent à des fouilles sur tous les véhicules notamment à Acaé dans le 5ème arrondissement de Libreville et au PK 12 dans le 6ème.

Libreville s’est levée ce vendredi 24 janvier 2020 sous la psychose totale. Car hier soir, des émeutes se sont produites au PK 7 dans le 6ème arrondissement de Libreville. Ce matin, plusieurs quartiers de la capitale étaient en ébullition suite à de nombreuses alertes d’enlèvements d’enfants, notamment aux abords des Lycées publics Jean Hilaire Aubame Eyeghe de Nzeng-Ayong, Jean Baptiste Obiang Etoughe de Sibang. Des alertes qui ont conduit les élèves dans la rue pour ériger des barricades avec le soutien des riverains.  

Dans certains quartiers, notamment à Melen et à Acaé dans le 5ème arrondissement de Libreville, des populations procèdent à des fouilles de tous véhicules, munis de gourdins et de machettes, pour disent-ils s’assurer qu’il n’y a pas d’enfant kidnappé  à bord, a pu constater un de nos journalistes sur place, qui a lui-même été fouillé. Les riverains s’en prennent à tous les automobilistes. 

Cette opération spontanée menée par les populations semble être une réponse au mutisme des autorités sur les différentes alertes qui pullulent sur la toile et qui pour l’heure sont sujettes à toutes sortes d’interprétations. 

Si le gouvernement a d’ores et déjà annoncé un conseil interministériel en urgence sur la question, qui pourrait apporter des réponses fermes à ce phénomène et taire les interprétations, le leader de la Coalition pour la nouvelle République a quant à lui,tiré la sonnette d’alarme sur les sur les risques de réactions violentes et incontrôlées des populations. Nous y reviendrons. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Street 103 Gabon Gmt