Libreville: Averda limite le ramassage des ordures ménagères

© D.R

Dans une lettre datée de ce vendredi 9 mars 2018, le directeur général d’Averda a signifié au responsable de la Compagnie pour l’entretien, l’assainissement et le nettoyage, (Clean Africa), le service minimum qu’il a mis en place «en raison de difficultés de trésoreries» auquel la société est confrontée.



Ne pouvant plus assurés intégralement le ramassage des ordures ménagères à Libreville et à Akanda «en raison de difficultés de trésoreries», Averda a précisé dans une lettre à l’adresse du directeur général de Clean Africa ne plus pouvoir «assurer pleinement l’effectivité de nos opérations de collecte et de propreté».

Le sous-traitant de Clean Africa n’entend plus mobiliser ses «efforts que sur les axes principaux et les zones miroirs  des communes de Libreville et Akanda» dont il a la charge.

Les librevillois et les akandais sont prévenus. Les ruelles secondaires et celles qui ne constituent pas des miroirs pour ces deux villes seront vraisemblement encombrées d’ordures ménagères dans les prochains jours.

Laissez votre commentaire