Libreville: Arsène Nkoghe au chevet d’un jeune entrepreneur du 5ème arrondissement

Steeve Evoung Nguema (au centre) et Arsène Nkoghe (à droite) © GMT

Ce samedi 10 mars 2018, Arsène Nkoghe fils de Lalala, dans le 5ème arrondissement de Libreville, a apporté son aide à un jeune entrepreneur de ce quartier dans la droite ligne du souhait du président de la République Ali Bongo Ondimba, de faire de l’accès à l’employabilité des jeunes une des priorités de son septennat.   

Dans le cadre du soutien aux activités génératrices de revenus (AGR), en faveur de la jeunesse, Arsène Nkoghe, a apporté son aide à Steeve Evoung Nguema, un  jeune entrepreneur de Lalala, un quartier du 5ème arrondissement de Libreville, confronté au chômage et à la délinquance juvénile.

«J’ai apporté mon aide financière à une activité génératrice de revenus au bénéfice du jeune Steeve Evoung Nguema, qui a sollicité mon soutien pour agrandir son activité parce que grâce à elle, sa famille arrive à subvenir à ses besoins», a confié le bienfaiteur.

Steeve Evoung Nguema n’a pas caché sa joie, pour l’aide qui lui a été apportée par Arsène Nkoghe, qu’il a remercié pour son oeuvre de bienfaisance. «Je suis reconnaissant vis-à-vis de monsieur Arsène Nkoghe, pour son soutien. C’est ce genre d’action qui contribue à la lutte contre la pauvreté. Je vends du poulet et des cotis braisées et cette activité m’aide à nourrir ma famille», a-t-il indiqué.

Outre cette aide matérielle et financière au profit d’un jeune entrepreneur du quartier Lalala, Arsène Nkoghe, qui entend lancer un mouvement politique «Les jeunes en route pour le palais Léon Mba», a procédé au lancement des travaux de la pompe publique de ce quartier, qui seront livrés jeudi prochain. Et il entamera une série de rencontre de proximité dans cette circonscription dès ce dimanche 11 mars 2018.

Laissez votre commentaire