dimanche,27 septembre 2020
Accueil Derniers articles Libreville : après avoir poignardé un jeune de 17 ans, sa famille...

Libreville : après avoir poignardé un jeune de 17 ans, sa famille et lui prennent la fuite

Il ne se passe plus un jour sans qu’on ne recense à Avea dans le 2ème arrondissement de Libreville, un fait d’homicide causé à l’arme blanche par des jeunes de moins de 20 ans. Un jeune homme de 17 ans répondant au nom de Daniel Moure Aboghe a perdu la vie ce jeudi 31 octobre, tué à l’arme blanche par Khalifa un comparse qui s’est vengé d’une rouste que lui aurait infligée le défunt quelques jours plutôt. 

La rue Léon Ngwa Endamne a été le théâtre d’une scène épouvantable, en l’occurrence celle ayant fait passer de vie à trépas le jeune Daniel Moure Aboghe, 17 ans. Selon nos confrères du quotidien l’Union, le mobile de ce crime trouverait son origine dans la vengeance. 

Il ressort des faits que lors d’une précédente rixe, Khalifa le présumé assassin se serait fait correctement molester  par le regretté Daniel Moure Aboghe, de plusieurs années son cadet. Face à cette humiliation Khalfia se serait résolu à laver l’affront et l’avanie en mettant un terme à la vie de son compatriote. Il est 15 heures ce jeudi 31 octobre quand, Daniel Moure Aboghe assis à l’entrée d’un établissement de jeux vidéo reçoit de son agresseur un violent coup de poing auquel il ne s’attendait visiblement pas. 

Dans la foulée, la victime tente de réagir en réajustant sa position pour livrer comme la dernière fois son combat avec cet adversaire qu’il a pourtant déjà terrassé sans grande difficulté. Craignant de subir, le même sort que la dernière fois, Khalifa va couper court,  en sortant un couteau de sa poche qu’il va planter énergiquement dans la poitrine avant de prendre la fuite, laissant son adversaire au sol agonisant devant le regard médusé des riverains, comme d’ordinaire inactifs et spectateurs. 

Lire aussi: Gabon : Poignardé à mort Atsibi-Ntsos par «DG» 

Gravement blessée, la victime sera conduite d’urgence à l’hôpital où elle succombera le même jour, vers 18 heures. A l’heure actuelle les officiers de la police judiciaire n’ont aucune nouvelle du présumé assassin et chose peu commune, les familles de Khalifa est elle aussi activement recherchée. Nul doute toutefois que les limiers lancés à leur trousse mettront la main sur l’assassin dont on peut aisément constater ici dans le modus operandi, la préméditation et la volonté d’atteindre le résultat légal, c’est à dire la mort de la victime. Au ministère public de mettre en branle ses mécanismes de répressions pour faire justice et pour prévenir à l’avenir de tels actes devenus fréquents dans notre capitale.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Street 103 Gabon Gmt