jeudi,27 janvier 2022
AccueilDerniers articlesLibreville: Alibandeng, un quartier poubelle

Libreville: Alibandeng, un quartier poubelle

Ecouter cet article

Le quartier dit Alibandeng dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville tend à se transformer en banque d’immondices en tous genres. Certains riverains auront beau organiser des journées de nettoyage mais les déchets continuent de se répandre sur toute la zone au point d’être à l’origine de plusieurs infections respiratoires et d’anomalies dont sont victimes les petits enfants et les personnes âgées.

Alors que la mairesse de la commune de Libreville Christine MBA Ndutum s’égosie à déclarer ci et là que la salubrité est son cheval de bataille, les actes sur le terrain peinent à suivre. En effet, plusieurs quartiers continuent de crouler sous les immondices qui se déversent déjà sur la chaussée. Les agents en charge de cette question sont désormais aussi rares que les bonnes odeurs  dans l’air.

Une situation qui exaspère au plus haut point les riverains qui ne comprennent pas pourquoi ils sont abandonnés dans cet amas d’ordures par les autorités municipales alors même que l’entretien des voiries et d’autres espaces publiques est tributaire de la contribution du contribuable. « Chaque jour qui passe on s’enlise dans les déchets qui sont partout. Des poubelles comme si notre quartier était devenu une décharge à ciel ouvert », a déploré Tatiana, une riveraine.

En piteux état, l’endroit appelé « Alibandeng pompe » semble être une zone exclue des priorités du gouvernement en l’occurrence son ministère de l’Intérieur Noël Matha. Ce dernier avait pourtant lancé des visites dans les communes mitoyennes de Libreville et Owendo. Le but étant de vulgariser les textes en vigueur en République gabonaise relatifs à la gestion des ordures ménagères qui incombe désormais aux maires d’arrondissements. Alors pourquoi cette mise à l’écart ? Une réponse est attendue

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop