mardi,20 avril 2021
AccueilA La UneLibreville: adoption d’un budget additionnel pour l’entretien du patrimoine et le ramassage...

Libreville: adoption d’un budget additionnel pour l’entretien du patrimoine et le ramassage des ordures

Ce jeudi 26 novembre 2020 le maire par intérim de la commune de Libreville Serge William Akassaga  a présidé les travaux du Conseil municipal extraordinaire. Une séance qui a permis l’adoption du projet de budget additionnel de l’exercice 2020, pour un montant de 1 milliard 500 millions de FCFA qui devrait servir à l’entretien et à la réparation du patrimoine et à la collecte et au ramassage des ordures ménagères.

Cette session du Conseil municipal extraordinaire de la commune de Libreville avait comme ordre du jour principal l’examen d’un budget additionnel de 1,5 milliard de FCFA au budget primitif de l’exercice 2020. Au terme des travaux les conseillers municipaux ont validé à l’unanimité ledit projet pourtant le montant global du budget 2à6 milliards 318 millions 187 mille 069 FCFA, contre un budget primitif de départ de l’exercice actuel, arrêté en recettes et en dépenses à 24 milliards 818 millions 187 mille 069 FCFA. 

Un budget additionnel qui selon les conclusions du Conseil municipal extraordinaire devrait être consacré à l’approvisionnement du chapitre 63 notamment l’entretien et à la réparation du patrimoine, la collecte et le ramassage des ordures ménagères. Cette enveloppe devrait également servir au nettoyage des plages, le désherbage des cimetières, le balayage et l’entretien des voiries.

Si lors de son intervention le maire intérimaire a tenu à saluer le  « climat empreint de sérénité » qui a prévalu au cours de cette session, Serge William Akassaga a rappelé que « devant l’état insalubre de notre ville, nous avons été obligés de nous retrouver pour adopter le projet de budget additionnel de la commune, pour l’exercice 2020 ». 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Bestheinfusion