Libreville accueille les amoureux du Livre et des arts pour la 4ème édition du SILAL

Ce jeudi 6 avril à l’Hôtel Radisson Blu de Libreville, le ministre de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, Alain Claude Bilie-By-Nze a animé une conférence de presse axée sur la présentation de la  prochaine édition du Salon international du livre et des arts (SILAL). Prévu du 19 au 22 avril 2017 à l’Esplanade de la Maison Georges Rawiri (Gabon Télévision), cet événement culturel sera l’occasion pour les amoureux des lettres et des arts de découvrir, à travers des expositions et autres activités, plusieurs oeuvres gabonaises mais aussi étrangères.

Ouvrant cet échange avec les hommes et femmes de média, Alain Claude Bilie-By-Nze a souligné que «le débat autour de la question de la disparition du livre avec l’émergence des nouvelles technologies est d’actualité, mais on se rend compte que le livre résiste parce qu’il ne renferme pas, il ouvre au monde». «C’est donc avec bonheur que nous accueillons cette 4ème édition du SILAL», s’est félicité le ministre de la Culture et des Arts.

Cette conférence de presse qui a été rehaussée par la présence de l’ambassadeur du Mali, Diadié Yacouba Dagnoko et des responsables de l’ambassade de France, a été l’occasion de magnifier l’implication de ces deux pays dans l’organisation de ce grand événement culturel. «Nous voudrons remercier l’ambassade de France qui accompagne cette opération, mais nous voudrions remercier également l’ambassade du Mali, qui nous fait l’honneur de la présence de l’ambassadeur en personne pour son implication à la hauteur de l’immense homme de culture que nous célébrons», a souligné Alain Claude Bilie-By-Nze.

«Il y aura des éditeur, d’Afrique centrale, il y a des éditeurs d’Afrique de l’Ouest, il y a donc un panel de communication autour de l’oeuvre de Tchino Attebe», a précisé Sylvie Ntsame, la présidente du Comité d’organisation de cette 4ème édition du Salon International du livre et des arts. Cette dernière a indiqué que cet événement ne se limite pas seulement au livre, mais s’intéresse à tous les aspects artistiques, le salon sera agrémenté par des conférences débats autour de thèmes spécifiques et aussi des tables rondes.

Laissez votre avis