lundi,26 octobre 2020
Accueil Derniers articles Libreville: 4 individus rattrapés après un signalement sur les plateformes de la...

Libreville: 4 individus rattrapés après un signalement sur les plateformes de la police

C’est par le biais d’un communiqué parvenu à Gabon Media Time que la Préfecture de police de Libreville a annoncé l’arrestation d’un groupe de malfaiteurs ce mercredi 29 juillet 2020. Il est reproché aux 4 jeunes gens d’avoir cambriolé le domicile d’un particulier le vendredi 12 juillet dernier au quartier Plaine-Orety dans le 1er arrondissement de Libreville.

Faut-il avoir des caméras implantées dans sa concession en ces temps d’insécurité grandissante? on pourrait répondre par l’affirmative avec l’interpellation par les agents de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) d’ un groupe de malfaiteurs qui sévissait dans les quartiers de la capitale. Des arrestations rendues possibles grâce au dispositif de sécurité installé au domicile de l’une des dernières victimes de ce gang. 

« Des images montrant des individus en train de commettre un vol dans un domicile à Plaine-Orety ont largement été relayées via les réseaux sociaux », a précisé la préfecture de police. Une exposition qui aura abouti quelques jours après l’ouverture d’une enquête suite à la plainte contre X déposée par la victime à l’État-Major des Polices d’Investigations Judiciaires.

Il aura fallu deux semaines aux enquêteurs de la Police nationale pour rattraper les indélicats. En effet,« les investigations minutieusement menées par les enquêteurs ont abouti ce jour, 29 Juillet 2020 à l’arrestation de ces malfaiteurs par les éléments de la Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI) », révèle le communiqué de la Préfecture de police. Aussi, apprend-t-on que les effets volés ont été retrouvés. Quant aux mis en cause,ils sont actuellement gardés à vue et devront tout logiquement être déférés devant le parquet dans les heures à venir.

Il va sans dire que c’est un signal fort envoyé par les forces de police aux populations dans cette lutte contre l’insécurité qui a fini par installer la psychose dans l’opinion. À ce propos, la préfecture de police invite les populations à s’armer de courage pour dénoncer les actes inciviques via les numéros mis à la disposition du public. Il s’agit du 065.81.81.81 et du 074.18.12.12 /1720 et 1722, respectivement numéro WhatsApp et appels directs.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion