lundi,3 octobre 2022
AccueilDerniers articlesLibreville: 4 faux recruteurs de la gendarmerie interpellés par la DGR

Libreville: 4 faux recruteurs de la gendarmerie interpellés par la DGR

Ecouter cet article

C’est un gros coup de filet que viennent d’effectuer les agents de la Direction générale de recherches. En effet, ces derniers ont procédé le jeudi 4 août dernier à l’interpellation d’un groupe d’arnaqueurs compo de 4 hommes. Lesquels auraient proposé de faux recrutements dans les sociétés de la place moyennant de l’argent, rapportent nos confrères de Gabon 1ère.

La Direction générale des recherches a mis hors d’état de nuire un groupe de quatre présumés malfaiteurs dirigé par un ancien gendarme radié des effectifs des forces de l’ordre pour divers actes répréhensibles. Les 4 hommes auraient effectué via les réseaux sociaux, notamment Facebook et Whatsapp des escroqueries promettant des recrutements dans des sociétés de la place, moyennant de l’argent.

Une arnaque bien ficelée au vu du modus operandi. En effet, le chef de la bande se présentait à ses victimes comme un facilitateur de recrutement à la gendarmerie nationale. Afin de persuader leurs victimes, l’un des présumés coupables avait le rôle du directeur général de l’école de gendarmerie. 

Toutefois, ce dernier nie les faits qui lui sont reprochés. « La dernière fois que je l’ai vu, c’est quand les gendarmes sont arrivés chez moi. Pendant deux jours, il disait que c’était moi. C’est quand il a vu que l’histoire va jusqu’au tribunal qu’il a donné la vraie version et a avoué qu’il voulait se venger de moi » a expliqué l’un des présumés coupables. 

Pour sa part, l’ancien gendarme a reconnu les faits « Ce n’est pas pour nuire à la gendarmerie ni à moi-même, je ne savais pas que j’allais me retrouver là, mais je demande sincèrement pardon » a déclaré l’ancien gendarme à nos confrères de Gabon 1ère. Les 4 hommes seront présentés devant le parquet de la République près le tribunal de première instance de Libreville dans les tout prochains jours puis placé en détention préventive en attendant d’être fixés sur leur sort. Ils risquent plusieurs années de prison pour usurpation de titre, abus de confiance et escroquerie.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x