L’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus nouveau directeur général de l’OMS

La nouvelle est tombée ce mardi, l’ancien ministre éthiopien de la santé, Tedros Adhanom a remporté l’élection à la tête de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) face à deux autres candidats dont le Britannique David Nabarro et la Pakistanaise Sania Nishtar. Il devient donc le premier africain à diriger l’Organisation mondiale de la santé (OMS) soit  une des plus grandes agences de l’ONU.

Un nouveau défi pour l’homme et une fierté pour son pays, «C’est un jour historique pour l’Éthiopie et pour l’Afrique», a d’ailleurs affirmé l’ambassadeur éthiopien auprès de l’ONU à Genève, Negash Kibret nous a rapporté Jeune Afrique.

Motivé par son propre vécu , le “grand favori” de cette élection, Tedros Adhanom Ghebreyesus détaille son projet en révélant que son frère était mort à l’âge de 7 ans de l’une de ces maladies qui ravagent l’Afrique, «Cela aurait pu être moi» a t-il lancé avant de poursuivre «avec ce passé, je sais que la survie et le passage à l’âge adulte ne sont une chose qui est acquise», pour expliquer les raisons de son engagement.

Conscient du poids de ce nouveau challenge, Tedros Adhanom a affirmé «Je fais les promesses suivantes : travailler sans relâche pour concrétiser la promesse de garantir la couverture sanitaire universelle, veiller à ce qu’il y ait des ripostes solides dans les situations d’urgence».

Laissez votre avis