L’Etat va à nouveau emprunter 127 milliards de Fcfa

Le conseil des ministres du 27 mars, tenu au palais du bord de mer à Libreville, a approuvé la mobilisation de nouveaux emprunts auprès de la Banque islamique de développement (BID) et de la Banque africaine de développement (BAD).

Le premier, levé auprès de l’institution financière islamique, d’un montant de 71,5 milliards de Fcfa, servira au financement du projet de santé primaire au Gabon.

Le projet de renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes ainsi que celui portant sur la protection sociale au Gabon, seront financés par la BAD, à hauteur de 55,5 milliards de Fcfa.

Laissez votre avis