L’Etat emprunte 65 milliards de Fcfa pour financer le projet Graine

© D.R

Dans l’optique de booster ce projet mis en oeuvre par l’exécutif, le Conseil des ministres qui s’est déroulé ce jeudi 12 avril 2018 au Palais du Bord de mer a approuvé, un projet de loi autorisant l’Etat à contracter un emprunt d’un montant de 98 millions d’Euros soit 65 milliards de Fcfa auprès de la Banque africaine de développement (BAD). Le produit de cet emprunt servira au financement du Projet d’Appui au Programme Graine.

Cet emprunt sollicité auprès de la BAD devrait contribuer à apporter des améliorations dans la mise en oeuvre de la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine).

Selon les explications du ministère de l’Agriculture, ce montant servira à financer des infrastructures sociales et agricoles nécessaires à la promotion des coopératives et de l’entreprenariat agricole des jeunes et des femmes, des actions de formation, d’organisation et de professionnalisation des bénéficiaires.  

Il faut rappeler que le programme Graine a pour objectif de garantir au Gabon, la sécurité et l’autosuffisance alimentaire. Il s’inscrit dans la politique de diversification de l’économie du pays à travers l’exploitation de plus de 200.000 ha en 5 ans.

Ce projet agricole d’envergure comprend également un traçage de 3000 km de pistes menant aux plantations, l’intégration d’environ 1600 villages au plan d’infrastructures de base ainsi que l’implication de 30.000 familles dans la constitution des coopératives agricoles.

Laissez votre commentaire