Les Voeux du Corps diplomatique accrédité au Gabon à Ali Bongo

Philippe Mangou, Ambassadeur de Côte d'Ivoire au Gabon © DCP

Comme il est de tradition, ce jeudi 11 janvier 2018 s’est déroulée au Palais de la Présidence de la République, la cérémonie de présentation des vœux au Chef de l’Etat. A cette occasion, le Corps diplomatique accrédité au Gabon a été le premier à honorer ce rendez-vous républicain.



Ainsi, c’est par la voix du plénipotentiaire de la République de Cote d’ivoire au Gabon, Philippe Mangou, par ailleurs doyen des Ambassadeurs, que le corps diplomatique a présenté ses voeux au Président de la République, Ali Bongo, lui réitérant leur total soutien face à la politique mené par ce dernier.

Le doyen du Corps diplomatique qui a eu le privilège d’intervenir en premier a salué le courage et le volontariat dont fait preuve le Chef de l’Etat gabonais pour le développement de son pays.  Sur le plan politique, Philipe Mangou s’est félicité, au nom de ses pairs, de la tenue du dialogue politique qui a permis d’apaiser le climat politique tendu au sortir de l’élection présidentielle du 27 août 2016. «Mes collègues et moi avons suivi la tenue des assises d’Angondje et profitons de cette occasion pour féliciter votre excellence pour cette initiative», a déclaré Philippe Mangou.

Le corps diplomatique a également exprimé le voeu que se tiennent les élections législatives, sénatoriales et locales dans un climat apaisé. «Nous encourageons le Gabon de poursuivre ses efforts dans l’amélioration du climat des affaires, afin d’attirer plus d’investisseurs et accentuer la diversification de l’économie. Mais pour y parvenir, il sera encore nécessaire d’avancer dans le chemin difficile mais pas impossible de la réconciliation nationale»; a souligné le doyen du corps diplomatique.

Sur le plan international, le corps diplomatique a félicité le Chef de l’État pour son engagement sans faille en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique, matérialisé par sa participation remarquée lors du One Planet Summit à Paris. Les ambassadeurs ont aussi salué l’organisation de la Coupe d’Afrique de Handball senior qui se déroulera du  27 prochain en terre gabonaise, en lui souhaitant pleine réussite.

Répondant à ces vœux, Ali Bongo Ondimba a souligné l’importance attachée aux liens d’amitiés et de coopérations entre le Gabon et les Etats ou organisations internationales présents dans le pays. Il est également revenu sur la tenue du dialogue politique qui, dit-il, s’est voulu être des assises ouvertes à tous «sans exception», «afin qu’ensemble nous puissions apporter toutes les questions importantes à la vie de notre pays, à son développement, à sa place dans le concert des nations», a t-il souligné.

Il a réitéré une fois de plus sa volonté d’organiser, dans les délais, les prochaines échéances électorales, notamment «les élections législatives marquant la vitalité de notre démocratie et scellant la cohésion politique de notre nation».

Par ailleurs, le chef de l’État a remercié le corps diplomatique pour le soutien apporté à l’action de la première dame, Sylvia Bongo, auprès des personnes vulnérables et en faveur de la solidarité nationale.

Sur le plan économique, Ali Bongo a relevé la volonté du gouvernement d’apporter des réponses à la crise conjoncturelle que traverse le pays, par la mise en place d’un Plan de relance économique (PRE) avec le soutien des bailleurs de fonds tel que le Fond monétaire international. «Il s’agit ici de transformer en profondeur l’économie gabonaise, l’adapter aux exigences environnementales de l’heure et améliorer ainsi les conditions de vie de nos concitoyens»; a t-il indiqué. Et cela passe nécessairement par une reforme courageuse de l’État et à une plus grande implication du secteur privé.

Laissez votre commentaire