Les Upégistes solidaires, nouveau souffle dans l’arène politique

Samedi 2 septembre dernier, le Rassemblement pour la solidarité nationale (RSN) a tenu un congrès extraordinaire à la permanence de l’Union du peuple gabonais-Loyaliste, sis à Nzeng Ayong, dans le 6ème arrondissement de Libreville. À l’issue des travaux dirigés par le président de ce parti, Alain César Bisseghe Bindong, les congressistes ont approuvé la fusion avec l’UPG-Loyaliste, pour devenir les Upégistes solidaires (US).

Ce congrès qui a vu la présence de plusieurs cadres de l’aile loyaliste de l’UPG, dirigée par Jean De Dieu Moukagni Iwangou et du Rassemblement pour la solidarité nationale (RSN) devait marquer un tournant important pour la nouvelle formation politique. Ainsi, au terme des discussions entre les deux partis, il a été adopté la décision majeure de changement de dénomination. Le Rassemblement pour la solidarité nationale devient “Les Upégistes solidaires” en abrégé LUS.

Au moment de la lecture des motions des militants du RSN aujourd’hui dénommé Les upégistes solidaires, ceux-ci ont tenu à témoigner leur «gratitude au président Alain César Bisseghe Bindong pour avoir compris l’intérêt de donner une nouvelle dynamique» au parti; en désignant Jean De Dieu Moukagni Iwangou à la tête du bureau exécutif.

Au terme de ces travaux, le nouveau président du parti, Jean De Dieu Moukagni Iwangou n’a pas manqué de saluer la grandeur patriotique du désormais président honoraire des Upgistes solidaires. «Nous venons de vivre un moment historique qui a donné à voir que les gabonais sont capables de se dépasser pour des objectifs hautement plus porteurs. Et à ce titre je voudrais savoir gré à monsieur Bisseghe d’avoir pris de la hauteur et prêter son cadre pour réaliser une ambition qui paraît noble et légitime»; a t-il déclaré.

«Aujourd’hui le RSN est mature voilà pourquoi il devient Upégistes solidaires, nous avons connu aujourd’hui notre maturité politique et nous attendons davantage mené des actions à travers le territoire national»; a indiqué quant à lui le président honoraire, Alain César Bisseghe Bindong.

Ce nouveau parti entend donc mener des actions fortes en vue d’occuper sa place dans l’échiquier politique national.

Laissez votre avis